Stratégie numérique : Récoltez ce que vous semez

Stratégie numérique : Récoltez ce que vous semez

Écrit par , le
Vice-président et chef de création, Agence HPJ

Les personnes d’affaires, on le sait, sont par nature stimulées par les résultats. Il va donc de soi qu’un nombre croissant d’entrepreneurs et de gestionnaires s’intéressent vivement aux retombées potentielles que représente la mise en place d’une stratégie numérique au sein de leur entreprise. Ces derniers se projettent facilement et rapidement dans les gains positifs que pourrait apporter une telle stratégie. Mais s’intéressent-ils suffisamment au processus qui mènera à l’atteinte de leurs objectifs ? Sont-ils réalistes ? Pour toute sorte de raison, la réponse à ces questions est trop souvent non.

Encore aujourd’hui, les gestionnaires ont souvent tendance à croire qu’une stratégie numérique se résume par la mise en place d’un site Web. Pourtant un site Web, aussi beau et bien fait soit-il, n’est qu’une des nombreuses variables dans la mise en place d’une stratégie numérique performante. La présence numérique d’une organisation demande planification, vision et un engagement qui va bien au-delà de de la simple mise en ligne d’un site Web. Les entrepreneurs « accro » de résultats ont souvent tendance à garder leurs yeux fixés sur l’objectif final en oubliant trop souvent de bien se préparer pour l’aventure.

Si les avantages d’une présence numérique bien orchestrée peuvent être significatifs pour la continuité et la croissance d’une organisation, il faudra dans bien des cas réévaluer les attentes et faire l’effort de mettre en place un plan stratégique réaliste et mesurable qui tient compte du contexte d’affaires, des besoins et de la capacité de déploiement réelle de l’organisation. Les changements de paradigme important qui accompagnent la mise en place d’un tel plan demandent un effort soutenu qui est souvent court-circuité par un manque de connaissances ou par manque d’intérêt pour les détails.

 

D’abord, se familiariser et comprendre ce qu’implique une stratégie numérique.

Les concepts de présence numérique ou de stratégie numérique sont relativement nouveaux. Il est donc normal qu’une très grande partie des gestionnaires n’ayant pas reçu de formation pertinente sur le sujet peinent à établir des liens entre la présence numérique de leur organisation et sa réussite.

Dans un premier temps, il est nécessaire d’accepter l’idée que le monde numérique n’est pas un monde virtuel. Au contraire, il est bien réel et joue un rôle tangible dans le déploiement d’une stratégie d’affaires efficace. Dans bien des cas, la présence numérique jouera un rôle de premier plan avec les clients avant, pendant et après une transaction.

Au fil de mes expériences, j’ai pu constater que les gestionnaires qui ont le plus de succès dans la mise en place d’une telle stratégie sont souvent ceux qui décident de s’impliquer directement dans sa mise en place. Ce type de gestionnaires font preuve de curiosité, se renseignent et cherchent à comprendre la façon dont le Web fonctionne. Ils veulent savoir ce que peuvent apporter les différents outils disponibles dans le développement de nouveau marché ou dans l’optimisation de leurs opérations. Deviennent-ils tous des spécialistes ? Bien sûr que non. Ils sont toutefois capables de relier les points entre eux et d’échanger de façon éclairée avec les spécialistes internes et externes responsables de la création des outils et du déploiement de la stratégie. Finalement, ils sont mieux équipés que d’autres pour créer l’environnement nécessaire à la réussite du virage.

 

Voyez grand, mais savourez les petites victoires.

Gardez en tête que la mise en place d’une stratégie numérique est une aventure avec plusieurs escales. Très souvent, les gestionnaires qui explorent s’emballeront rapidement et tenteront de mettre en place une stratégie numérique tous azimuts. Un nouveau site Web, une stratégie de réseaux sociaux, la mise en place de campagnes promotionnelles, des campagnes PPC, une stratégie SEO, la mesure de la satisfaction client, la transformation de leurs processus internes et j’en passe. Enthousiastes, ils veulent faire passer leur organisation de non numérique à tout numérique d’un seul coup.

Il est bon de se rappeler que l’intégration de bonnes pratiques numériques demande, pour être efficiente, temps et ajustements. L’histoire nous démontre que les révolutions durables sont parfois lentes, car elles requièrent arrimage et cohésion entre plusieurs partis. Dans ce contexte, il est sage de fixer de petits objectifs simples et réalisables. D’intégrer les nouvelles pratiques, une à la fois, et de les maîtriser avant de passer à une autre. Par exemple, l’intégration d’une stratégie d’infolettres qui semble simple au premier abord devra, pour être efficiente, subir parfois de nombreux ajustements et sera souvent très chronophage jusqu’à l’identification de la recette qui convient le mieux à l’atteinte des objectifs fixés. Dans la mise en place de votre stratégie, le processus est aussi important que le résultat. Il vous permettra de comprendre les impacts de cette intégration sur votre organisation et sur votre écosystème numérique ainsi que de renforcer une culture de mesure des performances. Le processus devrait devenir un vecteur de mobilisation au sein de votre équipe.

 

Entourez-vous des bonnes personnes.

Pour mener à bien votre virage numérique, vous devrez compter sur l’apport de plusieurs joueurs tant en interne qu’à l’externe. Il incombe naturellement au département de marketing de déployer votre stratégie, mais assurez-vous d’un arrimage complet avec vos forces TI, votre département des ventes et votre département de soutien clients. Cela vous évitera de coûteuses erreurs et vous permettra, une fois cet arrimage complété, de déployer plus rapidement votre stratégie numérique.

Identifiez les lacunes de votre équipe et comblez-les par l’apport de spécialistes externes qui valideront vos concepts, vous aideront à définir les objectifs et les moyens à mettre en place et vous orienteront vers les meilleures pratiques du moment. Le choix d’une agence numérique qui ne limite pas son offre de services à la simple création de sites Web devient donc important. L’agence qui sera en mesure de vous accompagner dans l’aventure devra obligatoirement offrir des services de stratégies numériques, de développement Web, de marketing Web et vous proposera un soutien technique fiable et performant.

De plus, assurez-vous que votre structure de gouvernance dispose d’administrateurs qui comprennent les enjeux et la nécessité d’intégrer une présence numérique forte. Agissez rapidement, car ce type d’administrateurs est très recherché et constitue une denrée rare. Je vous invite à lire les conclusions sur le sujet de Gilles Bernier, directeur des programmes du Collège des administrateurs de sociétés.

 

Engagez-vous et donnez-vous les moyens de réussir.

L’engagement dans la mise en place de votre présence numérique prendra plusieurs formes. Planifiez du temps pour lire et vous informer sur le sujet. Échanger avec vos pairs dans le regroupement ou rencontres d’affaires auquel vous participez. Il est bien possible que certains d’entre eux soient déjà passés par là. Si vous ne faites partie d’aucun regroupement d’affaires, de nombreux blogues très pertinents sur la toile vous fourniront des réponses à vos questions. L’objectif étant de vous faire une tête sur l’envergure de l’opération et de vous préparer à échanger avec les professionnels mis à contribution dans le dossier.

Lorsque vous serez prêt, créer votre « road map » et votre échéancier, suivez-le méthodologiquement. Créez ensuite votre équipe de projet et allouez-leur le temps et les ressources nécessaires à la réussite de l’opération. Assurez-vous de bloquer dans votre agenda des plages horaires dédiées à des rencontres stratégiques avec vos équipes. Assurez-vous de prévoir suffisamment de budget pour financer l’opération, car tout comme l’ouverture d’une nouvelle place d’affaires votre présence numérique demandera un investissement non négligeable. N’hésitez pas à demander conseil à une agence spécialisée dans l’élaboration de ce type de stratégie.